Observatoire départemental du bruit des transports terrestres en Ariège

Publié le par Moins de décibels

Suite à la transposition en droit français de la Directive européenne du 25 juin 2002, le Préfet vient de constituer un comité de pilotage départemental fédérant l'ensemble des acteurs concernés par la lutte contre le bruit des transports terrestres en Ariège. Cet observatoire du bruit est composé de représentants de diverses administrations et collectivités territoriales ; les représentants des associations de  riverains y sont également conviés.

Le comité est chargé du suivi des cartes du bruit et des Plans de Prévention du Bruit dans l'Environnement (PPBE). Il aura à recenser les zones de bruit critique, à identifier les points noirs bruit, à déterminer les actions à envisager, à les suivre et enfin à communiquer sur la mise en œuvre du programme auprès des élus et du public.

Les infrastructures concernées sont : les routes dont le trafic annuel est supérieur  à 3 millions de véhicules (soit 8.200 par jour), les voies ferrées dont le trafic annuel dépasse 30.000 passages de trains (soit 80 par jour) et les grands aérodromes.

En Ariège, la RN20 (2x2 voies) entre Pamiers et Saint-Paul de Jarrat, dont le trafic annuel est supérieur à 6 millions de véhicules (16.400 par jour), va faire l'objet d'une cartographie du bruit (carte de bruit attendue d'ici à la fin de l'année) et un PPBE est à réaliser en 2009. Pour les autres routes ariégeoise dont le trafic annuel se situe entre 3 et 6 millions de véhicules par an, l'échéance est pour 2013.

La première réunion du comité ariégeois est prévue le 13 novembre 2008. A suivre de très très près.


Source : La Gazette ariégeoise
Voir aussi notre article : un guide pour l'élaboration des PPBE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article