E9 : un Grenelle peut en cacher un autre

Publié le par Moins de décibels

Dans la presse, deux articles (La Gazette ariégeoise du 19 décembre et la Dépêche Ariège du 24 décembre) ont rendu compte de la présenattion du rapport d'étude du Cabinet Egis Mobilité concernant la création d'une voie rapide E9 Toulouse-Barcelone.

Nous avons en son temps
réagi auprès de la CCI qui a lancé cette enquête en juillet 2008.


Voici le communiqué que nous adressons aux deux journaux et nous attendons avec impatience que la CCI nous communique le rapport du Cabinet Egis Mobilté pour l'étudier en détail. 

Communiqué "Un Grenelle peut en cacher un autre"  (paru dans la Dépêche Ariège)

Dès que nous avons eu connaissance du lancement d'une "enquête pour la création d'un itinéraire transpyrénéen rapide Toulouse-Barcelone (E9)", nous avons écrit par deux fois à la CCI pour demander à rencontrer le cabinet Egis Mobilité afin qu'il prenne en compte l'impact environnemental qu'aura la création de cet itinéraire pour les riverains de la 2x2 voies à Saint-Jean de Verges, en raison de l'augmentation importante et inéluctable du trafic. En vain.

Aujourd'hui, d'après ce que nous avons lu dans la presse, ce projet est présenté comme compatible avec le Grenelle de l'Environnement puisqu'il fait économiser 4.010 tonnes de carburant et 12.583 tonnes de CO2 par an, à l'horizon 2020. Soit. Mais la lutte contre le bruit est aussi un aspect important du Grenelle de l'Environnement.

Les riverains de la 2x2 voies à Saint-Jean de Verges subissent aujourd'hui des nuisances sonores insupportables qui mettent en danger leur santé. Qu'en sera-t-il lorsque le trafic aura doublé, et que la voie rapide sera devenue un couloir à poids lourds ?

Sans s'opposer à ce projet, notre association demande simplement que toutes les dispositions antibruit soient prises dans notre commune, dans l'esprit des décisions du Grenelle de l'Environnement qui prévoit de résorber les points noirs de bruit.

Mais, peut-être que l'impact environnemental de l'itinéraire E9 pour les riverains de la 2x2 voies actuelle a fait l'objet d'une analyse ? Peut-être que cette analyse a été transmise à l'Observatoire du bruit des transports terrestres en Ariège pour qu'il en tienne compte dans le PPBE (Plan de Prévention du Bruit dans l'Environnement) qui va être établi ? La lecture du rapport final du cabinet Egis Mobilité devrait nous l'apprendre, si la CCI nous le communique, ce qui ne saurait tarder, on l'espère.  

Publié dans Au fil de l'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jansiana 30/04/2009 00:07

L'association S.A.H.A Stop Autoroute en Haute Ariège organise une réunion pour débattre de toutes ces questions
le jeudi 14 mai à 20h30 salle des conférences
de l’hôtel de ville d’Ax Les Thermes. (Place Roussel)
Le site
http://www.sitego.fr/stop-autoroute-haute-ariege/
Le blog
http://stopautoroute09.wordpress.com/