Note d'Information (mai 2009)

Publié le par Moins de décibels

 

Ce document présente les points noirs de bruit à résorber prioritairement sur la commune de Saint-Jean de Verges.


Il a été approuvé par notre Conseil d'Administration, diffusé à tous nos adhérents, et, de façon plus large, à la population concernée.

Il constitue la position que nous défendons auprès des administrations.

  

OBSERVATOIRE DU BRUIT EN ARIÈGE

L'Observatoire du bruit en Ariège a été mis en place par le Préfet en 2008. Les associations de riverains de Saint-Jean de Verges et de Verniolle ont été invitées, aux côtés des administrations et collectivités territoriales, à participer au Comité de pilotage qui a tenu sa première réunion le 13 novembre 2008.

Une carte du bruit concernant la RN20 entre Pamiers et Saint-Paul de Jarrat a été publiée à la fin de l'année dernière.

Au premier trimestre 2009, des comptages de véhicules (VL et PL) ont été réalisés pendant plusieurs mois sur la 2x2 voies. En avril 2009, des mesures de bruit ont été faites par le CETE (Centre d'Etudes Techniques de l'Equipement) de Bordeaux. Toutes ces données doivent permettre d'identifier les points noirs de bruit. Un PPBE (Plan de Prévention du Bruit dans l'Environnement) sera alors réalisé et proposera des actions pour y remédier.

Parallèlement à ces travaux, notre association a fait connaître au CETE et à la DDEA de l'Ariège les points noirs de bruit qu'elle juge prioritaires à résorber sur la commune de Saint-Jean de Verges.

RAPPEL DE NOS ACTIONS

En octobre 2007, pour appuyer le constat des nuisances sonores subies par nos adhérents, des mesures de bruit ont été réalisées par le Cabinet Delhom Acoustique chez trois riverains de la RN20/2x2 voies, nos capacités de financement ne nous permettant pas d'autres points de mesure pourtant souhaitables. Les trois sites retenus à l'époque ont été confirmés par le CETE pour sa campagne de mesure 2009.

Malgré des conditions de mesure sans doute non réglementaires, les résultats du Cabinet Delhom ont confirmé les nuisances sonores importantes existant le long de la 2x2 voies. 

POINTS NOIRS DE BRUIT PRIORITAIRES

Notre association a identifié 5 zones de bruit constituant des points noirs de bruit à résorber prioritairement sur la commune, soit environ 2,8 km, plus une zone dite «zone diffuse» :

ZONE 1
: VILLAGE-STADE sur une longueur d'environ 700 m.
Un premier point de mesure (1 journée) a été mis en place par le CETE au centre de cette zone : Jean-Louis DUSSAUT, 14 chemin de Ragne.
Cette zone s'étend depuis LE VILLAGE (traversée de la montagne PLANTUREL) jusqu'au lotissement JACQUARIAS après le STADE. C'est une zone d'habitations anciennes et de lotissements. De nombreuses habitations sont en construction. Elle fait l'objet d'un projet d'urbanisation sur le lotissement JACQUARIAS.

ZONE 2
 : LES VIGNES sur une longueur d'environ 600 m.
Un second point de mesure a été mis en place par le CETE (1 journée) sur cette zone : Louis HERAN, 4 chemin de la Plaine.
Cette zone s'étend jusqu'au bois (parcelle 632) et en amont vers la montagne du PLANTUREL (descente de déclinaison importante).

ZONE 3 
: PATAU sur une longueur d'environ 400 m.

Un troisième point de mesure a été mis en place par le CETE (1 journée) au centre de cette zone : Yves PEYRE, 4 hameau de Patau.
Cette zone comprend essentiellement des habitations anciennes.

ZONE 4 
: LOUBENCAT sur une longueur d'environ 500 m.

Un quatrième point de mesure, proposé par notre association, a été mis en place par le CETE (1 journée) sur cette zone : Magali PEYRE, 2 route de Varilhes.
Cette zone comprend essentiellement des habitations anciennes.

ZONE 5 
: GARRIGOU sur une longueur d'environ 600 m.
Nous avons proposé un cinquième point de mesure sur cette zone. Il a été mis en place par le CETE sous forme de mesure courte durée (1 heure) : Bruno FONTAINE, 9 chemin du Pountil.
Cette zone comprend des habitations anciennes et nouvelles. Elle s'étend depuis un projet de zone artisanale jusqu'au Garage Fages proche du rond point d'entrée à Saint-Jean de Verges. A noter que le projet d'extension de la zone artisanale de JOULIEU (parcelles 614, 612...) cité ci-dessus prévoit une partie artisanale et une partie d'habitations (PLU).

ZONE DIFFUSE
: Il s'agit de sites parfois éloignés de la 2x2 voies mais où les habitants subissent des nuisances importantes dues au bruit du roulement sur la voie (contact pneu-chaussée). Le site de GABACHOU peut être donné à titre d'exemple. Tous les sites touchés n'ont pas été identifiés de façon exhaustive.

Toutes les zones ont été visitées par Mme Christiane LEBLOND (DDEA) lors de sa venue  à Saint-Jean de Verges le 8 avril 2009 (y compris, à titre d'exemple de zone diffuse, le site du GABACHOU) et par M. PUYMERAIL (CETE) lors de la campagne de mesure de bruit des 21/22 Avril 2009.

La grande majorité de nos adhérents sont situés sur les zones que nous avons identifiées.

L'augmentation régulière du trafic, qui va bien au delà de ce qui était prévu lors de la construction de la 2x2 voies, et l'accroissement inévitable de la pollution sonore lorsque le projet d'axe rapide E9 Toulouse-Foix-Barcelone sera réalisé, soulève une grande inquiétude chez les riverains de la 2x2 voies à Saint-Jean de Verges.

Sans préjuger des solutions techniques à mettre en place, il est probable que plusieurs mesures complémentaires seront nécessaires : murs antibruit et/ou merlons, revêtement silencieux, limitation de vitesse à 90 Km/h,...

Les membres de l'association demeurent plus que jamais mobilisés dans l'espoir d'être enfin entendus par les autorités compétentes de l'État.

Les 6 zones précitées sont représentées sur le plan général de Saint-Jean de Verges puis sur les plans détaillés qui suivent
 


Pour toutes questions,
contactez-nous :
par email ou par courrier

Association loi 1901 « Pour moins de décibels sur la commune de Saint-Jean de Verges ».
Siège social : Mairie, 3bis rue des écoliers, BP 2 - 09000 Saint-Jean de Verges 
Information : 05 61 05 35 79  
email: moins2decibels@gmail.com                      
Site Internet: http://moins2decibels.over-blog.com   
   
 


 

   

  

Publié dans Vie de l'association

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article