A19 : une éco-autoroute ?

Publié le par Moins de décibels

 
L'A19
, nouvelle autoroute de 101 km entre Artenay et Courtenay (45), est annoncée comme  une nouvelle génération d'éco-autoroute. Dominique Bussereau, secrétaire d'État aux Transports, a indiqué lors de son inauguration que c'était un modèle vers lequel l'ensemble du réseau devait tendre.

Effectivement, la moitié des investissements sont liés à l'environnement : 200 000 arbres plantés, neuf kilomètres de murs antibruit, soit le double de ce qu'impose la loi, 108 bassins de traitement des eaux de ruissellement et 166 passages pour protéger les animaux sauvages.

Les riverains de la 2x2 voies à Saint-Jean de Verges se prennent à rêver. Ce que Cofiroute et Arcour ont fait, l'observatoire du bruit en Ariège ne peut-il pas le faire chez nous ? Ce serait une façon de réparer les dix-huit années de nuisances sonores subies dans cette région calme où, dit-on, il fait si bon vivre. Dans le silence du Grenelle.
 

Publié dans Au fil de l'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article