Le radar tronçon est là à Saint-Jean de Verges

Publié le par Moins de décibels

Après le long feuilleton du radar tronçon de Saint-Jean de Verges, successivement annoncé dans le cadre de l’observatoire du bruit en Ariège en novembre 2010, puis remis en cause, puis reconfirmé, la Gazette ariégeoise annonce aujourd’hui qu’il est bien là.

Ces radars tronçons – un sur chaque voie – , appelés aussi radars vitesse moyenne, sont installés sur la 2x2 voies RN20, entre Foix-Permilhac (sortie 10) et Varilhes (sortie 8) dans le sens Andorre-Toulouse (soit un tronçon d’environ 4 km), et entre Dalou-Verniolle (sortie 7) et Foix-Permilhac (sortie 10) dans le sens Toulouse-Andorre (soit un tronçon d’environ 7 km). Ils contrôlent que les usagers (autos, poids lourds, motos) respectent, en moyenne, la limitation de vitesse à 110 km/h sur ces tronçons.

L’objectif est, bien sûr, de réduire les accidents de la route et leur gravité, mais aussi – et surtout – d’éliminer les pics de bruit subis par les riverains de cet axe où des excès de vitesse sont constatés, de jour comme de nuit (plus de 50% des véhicules circulent au-dessus de la vitesse autorisée de 110 km/h dont 10% au-dessus de 130 km/h et 2,5% au-dessus de 150 km/h).

Les radars seront mis en service après une phase de test. Pour l’instant, on peut apercevoir les caméras vidéos aux entrées et sorties de chacun des tronçons contrôlés.

La Gazette ariégeoise du 14 février 2014.

Notre dossier « radar tronçon »

Publié dans Au fil de l'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article