Mais que devient l'observatoire du bruit ?

Publié le par Moins de décibels

null L’Observatoire départemental du bruit, créé en 2008 en Ariège, a tenu sa dernière réunion  le 24 novembre 2010. Il a adopté la phase 1 du PPBE de la RN20 (identification des zones bruyantes) puis confié le dossier à la DREAL et à la DIRSO pour qu’ils engagent la phase 2 d’étude des moyens de protection à mettre en œuvre pour la résorption des points noirs du bruit ainsi que les autres actions du PPBE. Cette phase 2 devait durer une année et s’achever fin 2011.


Notre demande d’une réunion d’étape restée sans réponse

Comme nous l’avons toujours fait, nous avons cherché à être constructif et avons réalisé un document synthétique « Les 18 Éléments Essentiels pour la protection des habitants dans les zones de bruit de la RN20 à Saint-Jean de Verges » qui expose tous les éléments que nous considérons comme essentiels pour éradiquer la gêne réelle subie par les habitants de notre village. Cette contribution à l’étape 2 du PPBE de la RN20 a été adressée au sous-préfet de Pamiers le 17 mars 2011. D’autre part, afin que l’esprit d’écoute et de dialogue qui a toujours régné dans le cadre de l’observatoire du bruit se poursuive, nous avons sollicité une réunion d’étape, mi-2011, sur l’état d’avancement du PPBE et les mesures de protection envisagées.

N’ayant pas reçu de réponse à ce courrier, nous avons renouvelé notre demande de réunion d’étape par courrier du 10 septembre 2011, A cette occasion, nous avons également souhaité que l’audit prévu par la DIRSO pour la falaise du Plantaurel prenne en compte non seulement le point de vue sécuritaire mais aussi les nuisances sonores provoquées par la tranchée profonde du Plantaurel et constatées par l’ensemble des habitants.

Ces deux courriers sont restés sans réponse..

De nouveaux interlocuteurs

Nous avons appris que le Préfet de l’Ariège, Jacques BILLANT, avait été remplacé par Salvador PÉREZ en juin 2011, puis qu’à son tour le sous-préfet de Pamiers, Hugues FUZERÉ, qui présidait l’observatoire du bruit, avait été remplacé par Hélène CAPLAT en novembre 2011. Nous espérons trouver auprès d’eux la même qualité d’écoute et de dialogue qu’avec leurs prédécesseurs. 

N’ayant aucune nouvelle de l’observatoire du bruit depuis …novembre 2010 et sans réponse à nos derniers courriers, nous avons sollicité le Maire de Saint-Jean de Verges pour obtenir un rendez-vous avec la sous-préfète, dès que possible, afin de faire le point sur la situation du PPBE de la RN20 et lui présenter l’historique de nos actions depuis 2005.

A suivre...

Publié dans Vie de l'association

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article