Nous avons rencontré la députée de l'Ariège

Publié le par Moins de décibels

Nous avons rencontré Frédérique MASSAT, députée de l'Ariège et Vice-Présidente de la Commission des Affaires Economique de l'Assemblée Nationale. Depuis le début de notre combat elle suit notre dossier. Voici le courrier que nous lui avons adressé.

Association "Pour moins de décibels sur la commune de Saint-Jean Verges"

à Frédérique MASSAT
Députée de l'Ariège

Saint-Jean de Verges, août 2012

Madame la députée,

Je vous remercie de l’accueil que vous nous avez réservé lors de notre récente rencontre.

J’ai pris note que la future E9 sera, de fait, une voie transnationale et que la problématique du trafic doit y être traitée globalement depuis la sortie de l’A66 à Pamiers jusqu’à la frontière.

Concernant le radar-tronçon qui doit être mis en place à Saint-Jean de Verges à l’initiative du Préfet, je rappelle qu’il ne règlera pas le problème des nuisances sonores générées par le trafic continu de la RN20 mais permettra seulement d’atténuer la gêne créée par des pics de bruit dus aux vitesses excessives inacceptables des véhicules, ce qui représente quelques % du trafic. Lors de la dernière réunion de l’observatoire du bruit, le sous-préfet et la DDT ont précisé qu’un radar n’est pas la solution unique et que le PPBE de la RN20 doit déboucher sur tout un panel de mesures.

L’étude DREAL/DIRSO de définition des mesures de protection devrait être finalisée au second semestre 2012. Je ne manquerai pas de vous en tenir informée.

Je vous prie d’accepter, Madame la députée, l’assurance de mes meilleurs sentiments.

Philippe MUNOZ, Président

Publié dans Vie de l'association

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article