Questions à la DIRSO qui ne nous répond pas

Publié le par Moins de décibels

Ayant appris que la DIRSO avait un projet de réfection de la RN20, nous avons écrit à son Directeur pour l'interroger sur le type de revêtement choisi.
 

Saint-Jean de Verges, le 12 mars 2013

                                                                       à Monsieur le Directeur de la DIRSO


            Monsieur le Directeur,                    


            Nous avons appris que la DIRSO a programmé la réfection de la RN20 en Ariège, entre le lieu-dit Patau et la zone d’Activités de Permilhac.     
          
            Dans notre « document de travail et de réflexion sur le bruit de la RN20 à Saint-Jean de Verges » (Juillet 2010), nous avons analysé la contribution que peut apporter un revêtement peu bruyant pour réduire les nuisances sonores (gains acoustiques de 5 dB(A) voire plus suivant la qualité du revêtement). Le Guide pour l’élaboration des PPBE de l’ADEME préconise que « lors d’une réfection de chaussée, le choix se portera sur les revêtements les moins bruyants, en illustration de ce qui doit être un principe général dans le cadre de plans d’actions : le réflexe du moindre bruit ».           

      
        Nous nous demandons si, pour la réfection de la RN20, la DIRSO a bien retenu un revêtement peu bruyant, conformément aux recommandations qui prévalent pour l’établissement d’un plan d’actions de réduction du bruit (PPBE).                                         

            Dans l’attente,              

            Je vous prie d’accepter, Monsieur le Directeur, l’expression de mes sentiments distingués.                    

                                                                                              Philippe MUNOZ, Président                              

Copie : Hélène CAPLAT, Sous-préfet de Pamiers.          


Le Directeur de la DIRSO ne nous a pas répondu et les travaux de réfection de la RN20 ont démarré le 13 juin. Comme nous sommes têtus, nous avons réécrit à la DIRSO, d’autant que c’est cette même DIRSO qui est chargée, avec la DREAL, de réaliser la phase 2 du PPBE (mesures de protection contre le bruit) que nous attendons depuis si longtemps.

Saint-Jean de Verges, le 14 Juin 2013

                                                                       à Monsieur le Directeur de la DIRSO


            Monsieur le Directeur,                    


            Par courrier du 12 mars dernier, nous vous demandions si, pour la réfection de la RN20, la DIRSO avait bien retenu un revêtement non bruyant, conformément aux recommandations qui prévalent pour l’établissement d’un plan d’actions de réduction du bruit (PPBE). Ce courrier est resté sans réponse alors que les travaux de réfection de la RN20 sur les 3 600 mètres entre l’échangeur du CHIVA et celui de Foix Nord ont démarré ce 13 juin.               

            Nous espérons toujours une réponse de votre part.                    


            Nous attendons avec impatience la présentation prochaine de la phase 2 du PPBE de la RN20 (mesures de protection), réalisée par la DREAL et la DIRSO, qui doit détailler l’ensemble des protections à la source proposées pour la traversée de Saint-Jean de Verges (écrans antibruit, merlons, revêtement peu bruyant, régulation de vitesse,…).                     
            Dans l’attente,                     

            Je vous prie d’accepter, Monsieur le Directeur, l’expression de mes sentiments distingués.            


                                                                                              Philippe MUNOZ, Président


Copie : Hélène CAPLAT, Sous-préfet de Pamiers.     
            Jacques DEJEAN, Maire de Saint-Jean de Verges     
            Benoît ALVAREZ, Conseiller général du canton de Foix Rural                    

Publié dans Vie de l'association

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article