Retour de l'E9 sur le devant de la scène

Publié le par Moins de décibels

Sarkozy AndorreLors de sa visite en Andorre, le 29 juillet 2010, le président Sarkozy a évoqué l’E9 (liaison rapide Toulouse-Barcelone en passant par l'Ariège). A-t-il dit que le dossier serait traité avant la fin de l’année ? A-t-il employé le mot d’autoroute ? Voici le texte exact de son discours :

« Je souhaite que la France et l’Andorre approfondissent leur coopération et concluent des dossiers dont je dis franchement qu’ils sont enlisés depuis trop longtemps. Il faut qu’on règle d’ici la fin de l’année la question de la délimitation de la frontière franco-andorrane. Il n’y a pas de problèmes insolubles : il faut le régler. Il faut faire avancer des projets d’avenir comme l’autoroute E9. Il faut que l’amitié entre nous ce ne soit pas simplement des discours, des visites, des symboles mais des réalités ».

L’association VIA9 a réagi à ce discours par le communiqué suivant : « VIA9 considère comme une avancée significative le fait que Nicolas Sarkozy a évoqué l'E9 lors de sa visite en Principauté d'Andorre. Le terme "autoroute", qu'il semble avoir employé, nous parait être un raccourci :  En effet, la vraie solution réaliste et consensuelle est un aménagement de l'itinéraire pour une meilleure sécurité, une meilleure fluidité, moins de nuisances et de pollution. Cela étant, au delà de l'effet d'annonce, nous serons attentifs à la suite concrète qui va être donnée à un projet qui, à ce jour, ne figure pas dans le Schéma National des Infrastructures de Transport rendu public il y a 2 semaines et qui fera l'objet d'une vaste concertation jusqu'à la fin de l'année ».

Nous aussi, nous serons très attentifs à la suite concrète donnée au projet E9. Parce que l’E9 provoquera une modification significative de la RN 20 à Saint-Jean de Verges dont le trafic et les nuisances sonores vont dramatiquement augmenter. Qu’il soit clair que nous n’avons aucune position de principe contre le développement économique de l’Ariège, bien au contraire. A condition que toutes les conséquences sur les nuisances sonores et l’environnement à Saint-Jean de Verges soient étudiées et les mesures nécessaires prises.


Sources :
Allocution de Nicolas Sarkozy devant la population andorrane : Video – site Elysée.
Photo : La Gazette Ariégeoise.

Publié dans Au fil de l'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article