RN20/E9 : notre association reste vigilante

Publié le par Moins de décibels

COMMUNIQUE DE PRESSE

Notre association n’est pas contre la modernisation de la RN20 à partir de Tarascon-sur-Ariège (projet E9). Néanmoins, elle reste très vigilante sur l’impact de ce projet dans notre village. Il faut dire que l’explosion du trafic sur la 2x2 voies après son raccordement en 2002 à l’A66 Toulouse Pamiers et l’accroissement des nuisances sonores qui en a résulté à Saint-Jean de Verges, a été une bonne leçon.

Dès que nous avons eu connaissance du lancement par le Conseil Général d’une étude de faisabilité pour la mise en concession de l’E9, nous avons écrit à son Président, le 4 avril dernier, pour réclamer une étude d’impact de l’accroissement du trafic sur les nuisances sonores à Saint-Jean de Verges.

Après la venue du Premier Ministre en Ariège et ses déclarations sur l’E9, nous lui avons adressé un courrier, le 13 mai, pour demander que la problématique du trafic sur la RN20/E9 soit traitée globalement depuis la sortie de l’A66 à Pamiers jusqu'à la frontière et que des mesures de protection contre les nuisances sonores à Saint-Jean de Verges soient programmées pour garantir la qualité de vie dans notre village.

Nous restons plus que jamais mobilisés pour que nos préoccupations soient prises en compte dans les études que va engager le gouvernement. Il est sûr que ce sujet sera au cœur des débats lors de la prochaine Assemblée Générale de notre association le 31 mai prochain.

Publié dans Vie de l'association

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article